Chambre-102---1.jpg
Line separator

QUI SOMMES -NOUS?

L'objectif de la Maison des Femmes d'Albi est d'aider et de supporter les femmes et les enfants victimes de violence conjugale, en offrant un environnement sécuritaire et salutaire.

À L'ORIGINE.

L'association "Maison d'accueil Des Femmes en difficulté" à été créée en Novembre 1978, avec comme premier objectif de venir en aide aux femmes victimes de violences ou en état de détresse.
 
Pour cela, la MAISON DES FEMMES-Dominique Malvy" s'est donné comme objectif opérationnel la création et la gestion d'un Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (C.H.R.S) pour les femmes majeures, victimes de violences avec ou sans enfants, afin d'offrir un toit et un lieu sécurisant à celles qui sont obligées de quitter leur domicile.

Line separator

QUELQUES
DATES
.

1978

Création du centre

1980

1983

Ouverture officielle,

30 places disponibles

Changement de nom en "MAISON DES FEMMES"

1994

2001

Rénovation et réhabilitation de l'établissement

Capacité du C.H.R.S augmentée à 36 places

2004

2008

Capacité des Logements-Relais 

36 places

2015

Changement de nom en

"MAISON DES FEMMES-Dominique Malvy

2014

Création d'un Centre Maternel, accueillant 16 places. 

Etablissement totalement rénové et adapté aux différents besoins d'une famille

Line separator

DÉCOUVRIR LA MAISON.

QUI EST
DOMINIQUE MALVY ?

dominique malvy.jpg

Médecin gynécologue, elle s'est battue pour le droit à la gynécologie en France ainsi que pour le droit à la contraception dans les années soixante. Plus tard, elle militera pour l'interruption volontaire de grossesse.

En 1975, elle participe à la création du centre de planification de l'hôpital d'Albi, qui permet de former des médecins à la contraception et l'IVG. 

En 1997, elle créa le Comité pour la défense de la gynécologie médicale et obstétrique. Voyant sa profession disparaître des enseignements universitaires, elle lance une pétition nationale, alerte la presse et intervient sur une émission télévisée de débat, rappelant l'importance de ce métier pour les suivis médicaux des femmes.

Dominique Malvy a toujours pris soin des femmes et s'est battue pour que ces dernières aient accès à des soins nécessaires et adaptés à leur physiologie.
Ce combat a permis de transmettre plus d'information sur la contraception et la prévention des cancers et des MST. Pour le cancer de l'utérus, en vingt ans la France est passé de 6000 cas à 1500 cas, démontrant ainsi l'importance de ces droits gynécologique.

Au même moment que sa lutte pour le droit à la gynécologie, elle agit sur la ville d'Albi, en se battant toujours pour la sécurité et le bien-être des femmes.

C'est en 1978 que la MAISON DES FEMMES voit le jour.